1914 (Blackened Death/Doom) dévoile son nouvel album (feat. Nick Holmes de Paradise Lost)

 

image article 1914 (Blackened Death/Doom) dévoile son nouvel album (feat. Nick Holmes de Paradise Lost)

Le groupe de Blackened Death/Doom Metal 1914 sortira son nouvel album Where Fear and Weapons Meet le 22 octobre chez Napalm Records !

Son premier single « …And A Cross Now Marks His Place » (feat. Nick Holmes de Paradise Lost) !

Les experts ukrainiens de la Première Guerre Mondiale 1914 continuent de refléter les histoires horribles de cette guerre, le destin de ses soldats, leur mort, leur peur et leurs exploits avec le nouvel album Where Fear and Weapons Meet qui sortira le 22 octobre 2021 chez Napalm Records.

Ses onze morceaux reflétant la violence de cette période historique majeure font suite aux deux premiers albums du groupe, Eschatology of War (2015) et The Blind Leading the Blind (2018). Ils créent  un Blackened Death Metal brutal et sophistiqué, souligné par des paysages sonores à la fois dramatiques et réalistes ainsi que par des mélodies flirtant avec le Sludge et le Doom !

Le premier single “…And a Cross Now Marks His Place”  met en vedette l’icône de Paradise Lost Nick Holmes, dont la performance s’allie à celle du maître-pensant de 1914, le Capitaine Ditmar Kumarberg (9. Westpreußisches Infanterie-Regiment Nr. 176).

Le Capitaine Ditmar Kumarberg à propos de ce premier morceau :
« L’histoire derrière “…And A Cross Now Marks His Place” m’a totalement captivée : il s’agit d’une vraie lettre, écrite à la main par un officier britannique et adressée à la mère d’un soldat décédé au combat. Ce n’était pas un formulaire standard envoyé en masse, mais plutôt un message personnel. Il décrit la mort de son fils, ajoute des mots pour la consoler et souligne à quel point la Couronne est fière de lui, une autre victime du massacre entre les Empires. »

1914 débute son troisième album par l’intro « War In » – qui fera écho avec l’outro « War Out » – et tisse immédiatement un fil conducteur avec les albums précédents. « War In » est une version originale de la chanson serbe la plus célèbre de la période de la Grande Guerre, « Tamo Daleko« . Comme la Première Guerre mondiale, l’album commence en Serbie et se poursuit avec l’évocation de Gavrilo Princip, qui a assassiné l’archiduc autrichien François-Ferdinand et sa femme le 28 juin 1914 à Sarajevo et provoqué le déclenchement de la guerre. Ce qui se passe ensuite est une analyse intense et approfondie d’événements historiques : la Bataille de la crête de Vimy, les pages honteuses de l’histoire de l’Empire britannique avec le morceau « Coward » sur lequel figure Sasha Boole (Me And That Man), la bataille de Messines sur « Pillars of Fire« , le régiment d’infanterie des Harlem Hellfighters sur « Don’t Tread On Me« . Des éléments authentiques tels que des extraits sonores de l’époque donnent encore davantage de vie à ces histoires et font de Where Fear and Weapons Meet un album un crédit historique encore plus important que celui dont il bénéficiait déjà.

1914 à propos de l’album :
Where Fear and Weapons Meet poursuit la thèmatique que nous avons commencé sur The Blind Leading the Blind – avec une différence majeure : ce sont les histoires d’espoir où la plupart de nos personnages restent en vie, deviennent des héros et retournent chez eux. Oui, il s’agit toujours de la peur, de la mort et de l’absurdité de la guerre, mais l’espoir est la seule chose à laquelle le soldat s’accroche. Et une bonne part de chance aussi. Même la pochette de l’album le reflète – l’homme est blessé, saignant dans la tranchée, tendant la main à la mort en suppliant de le soulager, et la mort refuse de le prendre. Il mérite de vivre.

L’album commence par l’assassinat de Sarajevo, vous emmène à travers les moments les plus sanglants de la Grande Guerre et se termine par le monologue sur la tombe d’un jeune homme tué lors de sa première bataille. Cette fois, nous avons été creuser encore plus loin dans le contexte historique en créant les morceaux. Nous ne chantons pas les chansons, nous racontons les histoires  !”

Tracklist de Where Fear and Weapons Meet :
1. War In
2. FN .380 ACP#19074
3. Vimy Ridge (In Memory of Filip Konowal)
4. Pillars of Fire (The Battle of Messines)
5. Don’t Tread on Me (Harlem Hellfighters)
6. Coward (feat. Sasha Boole)
7. …And a Cross Now Marks His Place (feat. Nick Holmes)
8. Corps d’autos-canons-mitrailleuses (A.C.M)
9. Mit Gott für König und Vaterland
10. The Green Fields of France
11. War Out

1914 en concert : 

22.03.22 FR – Toulouse / Le Rex  

23.03.22 ES – Bilbao / Azkena
24.03.22 ES – A Coruña / Mardi Gras
25.03.22 PT – Porto / Metalpoint Club
26.03.22 PT – Lisbon / Side B Rocks
27.03.22 ES – Madrid / Wurlitzer
29.03.22 ES – Zaragoza / Sala López
30.03.22 ES – Barcelona / Razzmatazz 3
31.03.22 FR – Lyon / Rock n Eat 

18.04.22 FR – Colmar / Grillen
19.04.22 FR – Paris / Gibus

image article 1914 (Blackened Death/Doom) dévoile son nouvel album (feat. Nick Holmes de Paradise Lost)

Partager

Laisser un commentaire