GOJIRA s’engage le 25 août à défendre l’Amazonie !

image article GOJIRA s'engage le 25 août à défendre l'Amazonie !

Gojira, l’incontournable groupe français désormais qualifié de rock métal, a sorti Fortitude son nouvel album consacré à de nombreuses causes pour lesquelles il a souhaité s’engager. Avec le titre « Amaziona », la cause de la forêt amazonienne est au coeur de leur combat.

Joe Duplantier, chanteur et guitariste, nous explique dans une vidéo parue le 7 août sur l’instagram du Silver Cord studio (studio du groupe situé à New-Yorks), que l’Amazonie est en grand danger.

Depuis l’arrivée au pouvoir du président Bolsonaro, la forêt amazonienne va de plus en plus mal. Lors du sommet sur le climat organisé par Joe Biden, en avril 2021, le chef de l’état brésilien s’était engagé à « éradiquer toute déforestation illégale au Brésil d’ici à 2030 », mais le Code Forestier limitant les taux de déboisement n’est toujours pas respecté.

image article GOJIRA s'engage le 25 août à défendre l'Amazonie !

L’annonce de GOJIRA précise que Bolsonaro a l’intention le 25 août de faire passer le projet de loi PL 490. La répression de la police est très forte envers les peuples indigènes d’Amazonie qui sont menacés de se retrouver dans des réserves avec la réduction de leurs terres traditionnelles et la suppression de leurs droits.

Depuis le 8 juin 2021, les organisations indigènes brésiliennes sont à la capitale Brasilia installées autour du campement « Levante pela Terra » (« Résiste pour la Terre ») pour protester contre la loi PL 490. Cette loi rend caduc les ordonnances qui protègent leurs territoires ancestraux.

GOJIRA a déjà signalé son soutien aux activistes indigènes et s’engagent définitivement à leurs côtés.

LIENS 

cdhal.org Comité pour les Droits Humains en Amérique Latine

In.art.solidarity INTERNATIONAL ARTISTS SOLIDARITY – collectif d’artistes soutenant le mouvement #operationamaziona

Cultural Survival – L’avancée des droits des peuples indigènes et de la culture dans le monde entier.

Apib – Aritculaçao dos povos indigenas do Brasil, né lors du second campement de Terre Libre en 2005. Décryptage de la société brésilienne pour un public francophone.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Partager

Commenter cet article