Un voyage dans la « Witch-pop » d’ANNICKE SHIREEN

image article Un voyage dans la « Witch-pop » d'ANNICKE SHIREEN

ANNICKE SHIREEN construit sa nouvelle personnalité musicale, à travers un nouveau projet personnel qui prend place en parallèle de son aventure avec le groupe SHIREEN. Elle se réinvente avec la sortie d’un EP qui constitue autant une catharsis qu’une méditation apaisée et apaisante en portant un regard sur le monde qui nous entoure.

« THE SERPENT » est un EP contenant trois titres, proposant un voyage païen et immersif.  Crossover dark, il rappele le monde esthétique et musicale de DEAD CAN DANCE et de WARDRUNA.

 

Sortie en 2017, un album en particulier, Matriarch,du groupe Shireen,  avec des clips à l’esthétique léchée, avait fini par attirer notre attention sur ce groupe issu des Pays-Bas, peu connu en France. Il est composé autour de Annicke Shireen (la chanteuse principale), avec des thèmes autour de l’exploration personnelle. Shireen, avec sa pop baroque et paiënne, nomme son style « witchpop », soit de la folk associée à une base rock et une touche électro. Une atmosphère assez unique pour laquelle la magie et la folie visuelle de ces artistes ne semblent pas avoir de limite comme le démontre l’ambition de leurs clips affichant des millions de vues sur le web.

 

 

Si on prend la peine de remonter dans le passé, les thème de SHIREEN restent similaires au projet d’ANNICKE : puissance des émotions et mythologie gothique, mais avec un plus grand dépouillement, comme si nous recueillons les confessions de l’artiste reclu, explorant son univers, loin de la violence extérieure. Par exemple pour créer son cocon créatif, l’artiste ANNICKE a pris soin d’enregistrer elle-même les parties de basse dans son home-studio.

Récemment, elle a posté sur facebook des sessions pour la préparation d’un deuxième Ep. Koen Herfst se chargera de la batterie et Berend de Vries se chargera du mixage et du mastering des nouveaux titres.

 

www.annickeshireen.com

facebook.com/annickeshireenartist

Partager

Commenter cet article