Myrkur nous offre une ballade traditionnelle norvégienne sur le mythe du Necker …

image article Myrkur nous offre une ballade traditionnelle norvégienne sur le mythe du Necker ...

Après la reprise narrant l’histoire du Grand Prince Yaroslav de Novgorod « Dronning Ellisiv », le nouveau thème proposé par Amalie Brunn est celui de « Heiemo og Nykkjen ». Sombre, mélancolique, et avec une approche instrumentale qui, malgré l’emploi d’un instrument traditionnel, pourrait s’apparenter à du funeral Doom.
Nul doute, nous avons là du pur MYRKUR, qui dans sa re-découverte des sources musicales de son pays, le Danemark, nous offre une plongée aux origines de ce qui inspire 120% des groupes de black metal : la mythologie des Neuf Mondes, comprenez, celui des créatures surnaturelles qui peuplent les légendes scandinaves. Un beau cadeau de noël, ou plutôt de célébration du solstice d’hiver.

Quatre versets de l’histoire traditionnelle norvégienne d’Heiemo, qui chante si mélodieusement, que le Nykkjen (ou en Danois Nøkken ou le Necker, soit l’esprit des eaux qui hante The Witcher) l’entend et la cherche pour l’épouser.  Nykkjen pourrait être décrit comme une créature mythologique des eaux, un esprit qui vit dans la mer, ou dans un lac, et qui désire se marier à une jeune vierge. Malgré le fait Nykkjen est la capacité de changer de forme, Heiemo finit par le poignarder avec couteau, et le laisse pour que « les chiens et les corbeaux le dévorent ».

Ils existent plusieurs versions de cette chanson, celle de MYRKUR est inspirée de celle de la chanteuse Kirsten Bråten Berg (qui chante actuellement sur le nouveau titre de WARDRUNA.)

Lien 

.myrkurmusic.com

image article Myrkur nous offre une ballade traditionnelle norvégienne sur le mythe du Necker ...

Partager

Commenter cet article