Apprends les bases du metal extravagant à la Mr Bungle avec les barjos de Melted Bodies

image article Apprends les bases du metal extravagant à la Mr Bungle avec les barjos de Melted Bodies

A l’écoute de MELTED BODIES, on hésite à les classer dans l’école MR BUNGLE ou CARNIVAL IN COAL, mais qu’importe, le metal bigarré de ces doux dingues apportera le sourire dans tous les cas.

Les dix morceaux d’Enjoy Yourself reflètent la personnalité lègèrement complexe et multiple de chacun de ses membres. L’exercice vocale de leur chanteur californien, entre Mike Patton et Serj Tankian, croise le fer avec un fourre-tout de death metal au thrash, d’une basse frétillante à la PRIMUS au synthé à la PERTUBATOR. Purgé au jus punk d’un rock jouissif et défouloir, chaotique, et sans limites ; pourquoi se priver d’un tel plaisir ?

Le groupe réussit l’exploit à garder la niaque du début à la fin de l’opus, sans cesser de nous surprendre. UNE révélation majeure qui réchauffe les coeurs aussi sûrement qu’un irish coffee bien dosé devant votre sapin défraichi sorti du garage une fois l’an. Crossover comme a pu l’être Infectious Grooves, avec son groove énervé, ça miaule, cela s’emballe – avec des titres qui racontent l’univers mental en orbitre non stationnaire de leurs auteurs Eat Cops, Phone Tumor, le génial The Abbot Kinney Pedophiles. Au milieu des blagues potaches, on ne manquera pas de s’émerveiller du talent (quelle envolée émotionnelle sur The Rat ! ) que nécessite la création d’une oeuvre qui n’a rien à envier à la folie du démiurge Devin Townsend.

[bandcamp width=350 height=470 album=75208619 size=large bgcol=ffffff linkcol=f171a2 tracklist=false]

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.