Découvrez l’épopée western « A Romance With Violence » de WAYFARER

image article Découvrez l'épopée western "A Romance With Violence" de WAYFARER

Depuis l’album précédant « World’s Blood », WAYFARER, le groupe de Denver, dénote avec son univers black metal plus qu’inédit, inspiré par les grands espaces, proposant une balade au son folk au coeur des villes somnolentes et remplies des fantômes du Far West, sur les hauts plateaux herbeux du Colorado.

Mettant à profit l’expérience de Colin Marston (multi-instrumentiste membre de KRALLICE) au son ( et celle des fabuleux BLOOD INCANTATION ), l’expérience auditive est chamanique, sans tomber dans le piège du banjo, et des bruitages de films.

image article Découvrez l'épopée western "A Romance With Violence" de WAYFARER

Un pari réussi, avec un titre et une pochette si évocatrice, que « A Romance With Violence » tient son histoire propre, un schéma narratif séduisant bien loin des poulpes cosmiques et des forêts scandinaves. Des titres tout en longueur qui jouent au couteau avec nos nerfs, maintenant une tension fantomatique, où la déliquescence de nos civilisations s’incarne parfaitement dans son rapport à la violence, à la solitude, dans un monde qui s’urbanise – au détriment de l’humain et de la nature. un choix judicieux pour un groupe américain qui exploite son passé ombrageux. Mélancolique et aéré, l’oeuvre n’est pas exempte de répétitions, mais la conclusion sur le titre « Vaudeville » montre l’ironie mordante dont s’armait déjà les films orchestrés par Ennio Moriconne.

 

Partager

Laisser un commentaire