Découvrez « Vikings Memories », le nouvel album de SKÁLD ( Néo-Folk ) en écoute intégrale !!

image article Découvrez « Vikings Memories », le nouvel album de SKÁLD ( Néo-Folk ) en écoute intégrale !!

On vous en avait parlé, il y a deux ans déjà, mais aujourd’hui SKÁLD est bel et bien de retour.

Après le succès de leur premier album « Le Chant des Vikings » avec plus de 80 000 albums vendus et 100 millions de streams, puis leur tournée en France et dans les plus grands festivals d’Europe (Hellfest, Wacken…), SKÁLD vient de sortir son deuxième album « Vikings Memories », le 9 octobre chez Decca Records/Universal.

Projet musical atypique dont les influences puisent directement dans le légendaire nordique, SKÁLD aspire à pousser plus loin encore l’expérience grâce à « Vikings Memories » son nouvel album. S’éloignant un peu de la terre et du feu, le groupe se dirige à présent vers l’élément liquide et répond à l’appel du large grâce à des compositions originales qui font appel à un imaginaire puissant et particulièrement évocateur.

Dans ce second opus, SKÁLD raconte une fois de plus une histoire, celle des peuples septentrionaux et leur rapport à la nature et l’océan. Interprétés en vieux-norrois, l’ancienne langue des peuples du nord, les 11 titres réveillent des récits oubliés de continents perdus et à présent immergés par la fonte des glaces – comme le Doggerland qui reliait jadis la Grande-Bretagne à la Scandinavie -, évoquent les mythes fondateurs du déluge et des apocalypses annoncées, mais voyagent aussi en compagnie des aventuriers et marins qui de tout temps ont sillonnées les eaux les plus dangereuses de la planète. Ces peuples des mers emmenés par leurs rois, ont affrontés des vagues géantes et des hivers sans fins.

Ces chants anciens résonnent forcément de manière insistante avec l’actualité de notre monde où les forces de la nature se rappellent implacablement à nous. Au travers la musique de SKÁLD c’est en effet toute l’histoire de l’humanité et l’interaction avec son environnement qui rejaillit.

Ce sont les voix de Justine Galmiche, dont le timbre s’associe avec celui guttural de son compère Pierrick Valence (ex.PHAZM), qui l’incarnent. Le tout est produit par Christophe Voisin-Boisvinet avec une panoplie de percussions et de peaux résonnantes qu’accompagnent d’anciens instruments à cordes scandinaves – comme la nyckelharpa ou la skáldharpa, un instrument spécialement conçu pour le groupe – ou plus moderne comme le violoncelle. On note des influences world et celtiques où s’entrelacent mélodies et orchestrations à l’ampleur
presque symphonique.

L’album s’écoute désormais en intégralité ci-dessous.

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.