Playlist Sound Protest – si août mûrit, septembre vendange.

image article Playlist Sound Protest – si août mûrit, septembre vendange.
Bien loin sont désormais les vacances, cette courte période de répit où l’on se laisse un peu déborder voire absorber par le vide. Ô vide ! Ô doux vide ! Havre des instantanés, avec tes plages de sable fin, ta route Napoléon, tes sandwiches triangles avalés en quelques minutes, tes fruits rougeoyants gorgés de soleil et tes longues nuits clairsemées d’alcool régionaux. Que tu me manques maintenant que j’ai retrouvé la pluie, les légumes verts et la grisaille solitaire de mon bureau poussiéreux, maintenant que j’ai retrouvé tout ce « plein ».
Ces piles de cultures, de musiques, de projets, qui s’entassent comme chaque année, à la même période et que je n’aurai pas le temps de traiter ( ce que je regrette amèrement ) ; tous ces tas de nouveautés ( dont nous nous nourrissons intrinsèquement ) se retrouvent, cette fois-ci, noyées dans un « trop-plein » qui nous dépasse totalement : une réalité intenable qui s’empêtre dans les ocres colériques de l’actualité sanitaire.
Et c’est tout le Cirque quotidien qui recommence : Bonjour à vous les Tuyaux de poêle, les Dupont-Lajoie et autres Bohèmes dogmatiques. Bonjour les Xeroxkloristes convaincus, les Copypasters frénétiques, les Dealers d’opinion, les Ultracrepidarianistes de haut vol, les Torquemada numériques… Bonjour à cette société de la punchline ( qui ne m’avait pas manquée ), toujours aussi écœurante qu’un gras-double à la lyonnaise.
Dans cet ambiance délétère et cette abondance outrancière, nous allons tout de même relever les manches, passer outre et essayer de faire le tri, de séparer le nectar du marc, de séparer le bon grain de l’ivraie… Car comme le dit l’adage : « si août mûrit, septembre vendange. »

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.