LOUDBLAST – Manifesto, le nouvel album, sortira en novembre

image article LOUDBLAST - Manifesto, le nouvel album, sortira en novembre
Le groupe de death metal français Loudblast dans une forêt des environs de Paris, juillet 2020.

Le nouvel album des vétérans LOUDBLAST sera finalement disponible le 6 novembre 2020 via Listenable Records. On l’attend avec une certaine impatience …
Le successeur de « Burial Ground » (2014) a été composé par : Stéphane Buriez (chant/guitare), RV Coquerel (Batterie), et deux nouveaux membres : Frédéric Leclercq (basse, Kreator / Sinsaenum ex Dragonforce)), Jérome Point-Canovas (guitare, ex No Return, E-Force).

Le disque a été enregistré au studio Vamacara en France. Il a été produit par HK Krauss et Stéphane Buriez. La pochette a été créée par Eliran Kantor (Testament, Hatebreed).

Kantor a déclaré à propos de la pochette : « Stéphane m’a parlé du titre de l’album, et j’ai eu l’idée de la pochette  tard dans la nuit alors que j’essayais de m’endormir. J’ai imaginé un livre qui au lieu d’apporter l’illumination (généralement représenté par des rayons de la lumière) émane des ombres. Une teinte sombre révélant la nature perverse bouillonnant dans le goudron noir sous ceux qui la lisent.  »

image article LOUDBLAST - Manifesto, le nouvel album, sortira en novembre

Buriez commente: « Cet album a une sensation particulière pour moi. Les thèmes font référence au chaos de la vie en tant que tel, au chaos de la société, le côté obscur de l’homme révélé à travers ses actions quotidiennes. Dans ‘Manifesto’, il y a le côté malsain de notre précédent album, ‘Burial Ground’, les atmosphères de ‘Disincarnate’, ‘Sublime Dementia’ et ‘Cross The Threshold’ – juste un vrai album de LOUDBLAST.  »

Le dernier ajout de LOUDBLAST, le bassiste Frédéric Leclercq (KREATOR, ex-DRAGONFORCE), déclare: «Bien que nous ayons conservé certains éléments de ‘Burial Ground’, notamment en termes d’obscurité, il y avait aussi un objectif commun de revenir aux racines de LOUDBLAST. Stylistiquement, un équilibre entre la brutalité de ‘Disincarnate’ et la technicité et la mélodicité de ‘Sublime Dementia’.  »

Tracklist :

1)
Todestrieb
2)
Relentless Horror
3)
Erasing Reality
4)
The Promethean Fire
5)
Preaching Spiritual Infirmity
6)
Invoking To Justify
7)
Festering Pyre
8)
Into The Greatest Of Unknowns
9)
Solace In Hell
10)
Infamy Be To You

Edition limitée digibook CD bonus tracks:

1)
It Hides Until It Feeds
2)
Shine (Motörhead)
3)
Lamentations Of The Gods

 

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.