Le premier album de False Gods (New York heavy-hitters) entre Eyehategod et Crowbar

image article Le premier album de False Gods (New York heavy-hitters) entre Eyehategod et Crowbar

Après avoir réalisé trois EP depuis 2015, les cogneurs new-yorkais sortent leur premier album No Symmetry… Only Disillution. Le résultat les place dans la cour des légendes sludge Eyehategod et Crowbar, entre émotion et bravade, non loin des français HANGMAN’S CHAIR.

Le bulldozer américain lorgne aussi du côté de Godflesh et Killing Joke (pour le son de guitare de Geordie Walker sur « Absolute Dissent »), comme les membres de False Gods reconnaissent embrasser toutes formes d’influences des musiques extrêmes, là où la mélancolie et la rage se rejoignent pour un album dense et à la puissance tellurique.

Les titres ne laissent aucun doute sur l’aspect brut et primitif voulu par les musiciens dans leur approche de la musique, à l’image de « Call to the Neanderthal », ou encore « Lords Of Emptiness ».

LINE-UP :

Mike Stack | Chant
Greg March | Guitare
Paul Stack | Batterie
Johnny Gierak | Basse
Nick Luisi – Lead Guitare

Sortie prévue via Seeing Red Records, le 16 octobre 2020.

image article Le premier album de False Gods (New York heavy-hitters) entre Eyehategod et Crowbar

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.