Interview : Covid-19 et les concerts à Montpellier, avec la Secret Place

image article Interview : Covid-19 et les concerts à Montpellier, avec la Secret Place

Devant la recrudescence des cas de covid-19, après avoir relayé les difficultés qui ont abouti à l’annulation du concert de BENIGHTED au Rockstore de Montpellier, et  l’opération « ALERTE ROUGE » lancée par le syndicat des prestataires techniques pour le spectacle et l’événement, de même que l’appel du festival JUST’N’FEST 2020, nous donnons la parole à la TAF qui tient la SECRET PLACE – une de ses salles de concerts mise en péril par la pandémie.

   On exige désormais le port du masque en extérieur, en plus des restrictions sanitaires concernant les spectacles en configuration debout. En tant qu’association organisant des concerts, peux-tu nous dire où vous en êtes sur ce point, avez-vous reçu des consignes spécifiques pour vos prochains concerts ?

Nous devons respecter les gestes barrières, le gel à l’entrée de la salle, masque obligatoire, concerts assis, table espacée, sens de circulations.
Nous prenons les informations une fois à deux par semaine, directement, à la préfecture. Il y a un numéro spécial pour les professionnels, ou on nous informe des normes a respecter et des changements d’heure de fermeture condition ou autres ….

 
Concrètement, concernant les concerts que vous programmez sur Montpellier, à la Secret Place – quel dispositif sanitaire avez-vous adopté ?   
Nous avons mis une scène en extérieur pour les 4 mois d’été et nous programmons à 99 % des groupes de Montpellier et de la Métropole et bien sûr un grand nombre venant de nos locaux de répétitions.

 
Pourrais-tu nous présenter la programmation des mois à venir dû au Covid-19 ? 
Nous nous adaptons mois par mois. En octobre, il y a une soirée de présentation du Livre sur les THUGS et des groupes du cru allant du HxC, Rock n Roll, à la Chanson avec BEKAR.

 
Le Mondo Bizarro, salle de concerts de l’underground à Rennes vient d’être mis en vente par son propriétaire depuis 19 ans ; est-ce que la Secret Place est en danger elle aussi ? 
Nous faisons des concerts avec Bruno depuis 1995 quand il faisait tourner des groupes, depuis nous avons sympathisé, il est venu avec ses groupes TV MENTROTSKIDS à plusieurs reprises et en spectateur au THIS IS ENGLAND. La fermeture du MONDO BIZARRO est triste et une grosse perte pour les groupes et pour la vie culturelle Rennaise, mais aussi Française.

Il y a aussi le DB à Narbonne qui a fermé ses portes. De notre côté, nous luttons avec nos armes et notre énergie pour survivre, nous avons eu 8 750 € de don venant d’une cagnotte en ligne et des entreprises qui nous ont soutenue. Bien sûr que nous sommes en danger nous fonctionnons en effectif réduit, et si cela dure encore quelques mois ou nous devons faire des concerts assis en salle, les concerts assis en salle nous semble difficilement viable vu que nous ne devons pas mettre plus de 50 personnes.
L’hiver va être long, j’espère qu’il ne nous sera pas fatal !

 
Comme les salles, les musiciens, qui ont l’habitude de tourner toute l’année, surtout étrangers, doivent avoir du mal à vivre cette période d’épidémie de Covid-19, quelles sont les nouvelles que vous recevez d’eux ? Comment envisagez-vous l’avenir avec eux ? Une reprise des concerts internationaux est prévue ? 

Nous avons pas mal de contacts avec les groupes new-yorkais, américains, et ils reportent toutes leurs tournées à cet été et une grande majorité à la fin de l’année 2021.
En plus du COVID, cela veut dire pour nous que cela va être long, car plus 70 % des groupes qui jouent chez nous sont étrangers.
L’avenir pour les salles indépendantes comme la nôtre sont menacés, un grand nombre ne se remettra pas du COVID, car nous n’oublions pas que nous sortions d’une année de mouvements sociaux en tout cas à Montpellier qui a bien perturbé également les spectacles. Pour la SECRET PLACE, nous luttons pour survivre, mais il ne faudrait pas que cela dure quelques mois de plus !

LIENS :

toutafond.com

PROCHAINS CONCERTS :

BEKAR : Chant, clarinette, batterie, basse, claviers et piano vous emportent dans un métissage pop-rock-funk (et sa touche d’electro) où les couleurs de la musique Klezmer traversent les sons de notre époque

image article Interview : Covid-19 et les concerts à Montpellier, avec la Secret Place

HORROR WITHIN : groupe de Slamming Beatdown du sud de la France depuis 2018. Le groupe est principalement influencé par le Slam et le Beatdown, mais également par le Brutal Death Metal, le Hardcore et le Deathcore.

image article Interview : Covid-19 et les concerts à Montpellier, avec la Secret Place

 

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.