Playlist d’Avril spéciale confinement #2 : Du pain et des jeux.

image article Playlist d'Avril spéciale confinement #2 : Du pain et des jeux.

Le rythme des annulations va bon train, il s’accélère même. Hier les salles de concerts, aujourd’hui les festivals, et pourtant nous n’avons pas envie d’y croire, nous nous y refusons encore et toujours, le genou ployé sous le poids des contraintes sanitaires. Mais il faut se rendre à l’évidence : la résistance n’est désormais plus que psychique puisque la loi nous y contraint, et ce jusqu’à nouvel ordre. Seuls nos rêves d’évasion et nos souvenirs peuvent ainsi subsister…
Alors, quand va-t-on sortir de cet impasse ? Quand verra-t-on le bout du tunnel ? Trop de questions sans réponses et aucune visibilité en ce qui concerne l’avenir de la culture et de ces acteurs, et c’est bien ce qui nous paraît le plus terrifiant. Que nous reste-t-il du « Panem et Circenses » des empereurs de la grande Rome ? Le pain certes… Mais sans les jeux, il faut bien avouer qu’il risque de nous paraître dur et amer.
Un été, une saison sans musique, sans art, c’est comme une vie sans soleil : un besoin quasi-vital qui participe au bien-être de la population. C’est d’ailleurs dans ces moments là que l’on se rend compte de son importance. Nous avons plus que jamais besoin des artistes ( surtout de leurs oeuvres ) et non pas de leurs messages d’encouragement diffusés depuis une richissime villa, chose abjecte qui ne fera que renvoyer les plus nécessiteux à leur difficile condition. Mais c’est un autre débat !
Ce qui nous rassure le plus, c’est qu’historiquement, au plus fort ou au sortir des grandes crises, les salles de spectacle n’ont jamais été aussi pleines. En effet, de l’espoir renaît l’art, ils se nourrissent l’un et l’autre de ce besoin d’évasion, de ce besoin d’oublier. Il redonnera donc encore plus de vigueur au spectacle vivant. Du moins espérons le !
Pour ce mois-ci, toujours pas de nouveautés ( même si il y en a eu ) mais plutôt un coup d’oeil en arrière vers les performances les plus percutantes, les plus séduisantes de notre festival préféré…

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.