EA, funeral doom de l’Antarctique, ressort son album ‘A Etilla’

 

image article EA, funeral doom de l'Antarctique, ressort son album 'A Etilla'

On sait peu de choses sur cette entité qui se fait appeler EA, aussi mystérieuse qu’un antique monument sortie des glaces après des millénaires. Le groupe ayant précisé sa localisation en Antarctique sur son bandcamp, et ignorant l’identité des musiciens, on ne peut que se plonger dans son funeral doom ou atmospheric black doom, selon vos définitions de ces genres, pour s’immerger dans son univers. Les paroles seraient basées sur des textes sacrés d’anciennes civilisations. Le chant utiliserait une langue morte récréer à partir de recherches archéologiques ; d’autant qu’Ea était un dieu dans la mythologie akkadienne et babylonienne. En soi, le groupe perpétue la tradition des finlandais de Shape of Despair et Skepticism ou encore Triptykon

 

[bandcamp width=350 height=470 album=2409469358 size=large bgcol=333333 linkcol=9a64ff tracklist=false]

 

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.