[Chronique] Avec son nouvel album ‘From The Ground’, Trepalium renaît de ses cendres

On a beau dire mais le départ d’un chanteur et son remplacement – c’est aussi perturbant qu’un nouveau beau-frère qui vient bouleverser les habitudes de votre petite famille, l’ambiance n’est plus la même. Et assurément TREPALIUM est une famille, attachante même, que nous suivons avec intérêt depuis plus de 10ans. Et Renato impose de fait, un nouveau timbre, une nouvelle voix au visage de TREPALIUM, définitivement plus rock :- adieu le growl syncopé de Kk pour les arrangements les plus blues qu’on ait entendu chez le groupe poitevin depuis un bon moment. Mais on entre dans ce nouveau cabaret du bizarre avec délice, les coudes sur la table et prêt à déguster ce bon cru comme un vieux whisky qu’on retrouve avec toujours autant de plaisir. Tout le monde ne sera pas d’accord avec ce choix, mais des titres comme ‘To The Sun’ justifie à lui seul la persévérance des musiciens à poursuive ce projet. TREPALIUM, en deux décennies, aura marqué les générations, par son riffing, sa patte jazzy et ses expérimentations.

Gageons que des morceaux comme ‘Feelin Cold’ perturberont surtout ceux de la première décennie, mais notre point de vue est que TREPALIUM n’est jamais aussi bon que quand il n’en fait qu’à sa tête. Pour preuve, la mandale envoyée en 2014 à la planète metal avec ‘Voodoo Moonshine’, pimentée aux accents de la Nouvelle-Orléans, et plongeant ses racines dans le patrimoine rock et jazz de la Louisiane. Six ans plus tard, sur « From The Ground », Trepalium fait resonner toutes ses vieilles recettes élaborées au cours de toutes ses années de tournée et de composition de façon nouvelle, avec un sang neuf qui l’a régénéré. Peu importe si votre background musical penche plus du côté metal ou plutôt du côté rock’n’roll, seul compte la musique, et celle-ci devrait une nouvelle fois vous faire sévèrement bouger autant les cervicales que le bassin.

Sortie prévue le 6 mars chez la Klonosphère.

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.