Melechesh inflige une claque mémorable en live au public de Montpellier

REPORT : MELECHESH, W.E.B. et SELVANS à la Secret Place de Montpellier, 15 janvier 2020

IL y a 12 ans ‘Emissaries’, le quatrième album de MELECHESH mettait tout le monde d’accord sur un concept : réveiller tous les démons et les légendes du Proche-Orient antique sur fond de black-metal. Le leader du black oriental, basé en Israël, revenait en France pour nous botter méchamment les fesses, accompagné d’un plateau plus qu’intéressant, le 15 janvier dernier.

Découvert en live lors de sa très bonne prestation au HELLFEST en 2009, le groupe mené depuis ses débuts par Ashmedi nous prépare depuis 1993, sur scène comme sur album, une mixture addictive d’un black metal empreinte de magie antique et des mythes des plus ancienness civilisations de cette région entre les deux fleuves mystiques, la fameuse Mésopotamie. Notre soif de découvrir les autres groupes de la soirée étaient grande, mais retardé par un gagne-pain chronophage, le fait est qu’à notre arrivée, ce seront les derniers notes qui retentissent du show de SELVANS. Les italiens, campés dans une image black hantée par le passé tyrrhénien de leur pays, laissent sur album une patine vintage de bon augure, avec leur orgue hammond. Dommage, nous n’aurons pas eu l’occasion d’en profiter (heureusement notre illustratrice, si).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

W.E.B. (When Everything begun, probablement l’acronyme le moins approprié de la planète, avec celui du groupe d’Horror rock PORN, pour le retrouver sur le web…) monte sur scène avec leur Dark Symphonic Metal. Héritier ou frère d’armes, selon l’avis de chacun, de leurs compatriotes ROTTING CHRISTSPECTIC FLESH, W.E.B. a vu de l’eau coulée sous le Styx, étant actif depuis 2002. Défendant le très solide « Tartarus », les grecs nous ont offert une excursion dans le domaine d’Hadès, et donner envie de taguer l’alpha et l’oméga sur des tombes mycéniennes pour signifier enfin l’arrivée de l’Apocalypse. A l’identique de Sotiris Vayenas (Septic Flesh), le groupe a fait le choix d’incarner son univers, vêtu de noir et d’armures helleno-dark-fantasy. Recrutée en 2018, Hel Pyre, la bassiste, illustre au mieux la fougue de cette formation revigorée, avec ses hurlements bestiaux et sa présence évanescente d’elfe noire, sortie tout droit de Skyrim.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

MELECHESH investit ensuite les lieux avec un ‘TEMPEST TEMPER ENLIL ENRAGED, si justement enragé, et un Ashmedi en pleine forme, souriant, et hurlant : « Are you ready ? ». Cet extrait du dernier album « Enki », est à l’image des défauts et des qualités de la production typique de l’écurie Nuclear Blast : trop de brillance, une puissante production plus que moderne, enlevant la rugosité bienvenue des anciens titres, mais malgré tout un ensemble ragaillardi. Comme offrant un fruit confit au milieu des plaines arides du pays d’Akkad, Melechesh s’attèle par la suite à défendre le fameux ‘Emissaries’ dont on vous parlait, en balançant un « LADDERS To Sumeria » destructif. Le faste du décor étant planté, le groupe va alterner entre ses trois dernières offrandes discographiques. Le titre issu de ‘The Epigenesis’, « Grand Gathas of Baal Sin », avec ses breaks atmosphériques et ses chœurs enivrants : ‘ Baal Sin, Baal Sin…’ nous offre une véritable prière au dieu sémite. « Deluge Of Delusional Dreams » (Emissaries), hommage à Adad le grand dieu des peuples antiques, est à l’image du concert : l’équilibre parfait entre la brutalité vénéneuse du black-metal et les éléments orientaux, avec une basse souvent lancinante, incitant autant à se lancer dans une danse du ventre que dans un pogo brise-nuque. Le rappel se fera sur deux titres : « Ghouls Of Nineveh » et « Rebirth Of The Nemesis », deux classiques pour lesquels Melechesh ne prendra même pas la peine de sortir de scène, électrisant une dernière fois la foule.

Setlist Melechesh 15 janvier 2020, Secret Place Montpellier :

TEMPEST TEMPER ENLIL ENRAGED

LADDERS TO SUMERIA

GRAND GATHAS OF BAAL SIN

Deluge Of Delusional Dreams

Multiple Truths

Defeating The Giants

Triangular Tattvic Fire

Ghouls Of Nineveh

Rebirth Of The Nemesis

Dessins par Nina Klavel instagram _klavel_

Merci à Geoffrey et l’équipe de la Taf tafproduction.blogspot.com

 

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.