KONVENT Copenhague devient-elle la nouvelle capitale du Death Doom ?

 

Fondé en 2015, KONVENT suit les traces des mythiques Paradise Lost, Skepticism et Winter, qui avaient su obtenir une ambiance inédite sur des albums de death doom aux débuts des années 90. Rien n’est plus beau qu’une femme qui crie avec une voix si gutturale et la blonde diablesse Rikke Emilie List explose tous les critères en terme de saturation. Ses compères féminins tissent derrière un riffing déterminé à devenir un des assemblages les plus lourds de la scène nordique. Une alliance de quatre femmes danoises qui nous a distillée une oeuvre metallisée à découvrir avec leur premier album Puritan Masochism, via Napalm Records en janvier 2020 !

Liens –
www.facebook.com/konventband
www.konvent666.bandcamp.com
www.napalmrecords.com

Konvent :
Rikke Emilie List – Chant
Sara Helena Nørregaard – Guitare
Heidi Withington Brink – Basse
Julie Simonsen – Batterie

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.