UNDEAD PROPHECIES nous confie leur approche du Death metal ! Oui, vous allez penser à DEATH, Pestilence, Celtic Frost, Obituary, Asphyx …

UNDEAD PROPHECIES INTERVIEW

Alors que l’année 2018 avait produit de bons albums de death metal (suivez notre regard vers le dernier Hooded Menace et 1914), 2019 vient déjà se pointer avec sa rangée de nouveaux moissonneurs de riffs old school. L’hommage à Celtic Frost et toutes les scènes du passé glorieux du genre se fait évident, dès les premières notes et classe sans doute d’entrée Undead Prophecies comme sans doute le petit fils dégénéré de la famille Bloodbath. Mais le propos se nuance au fur et à mesure, nos « entités encapuchonnées » nous en disent plus, avec King Oscuro (chant) et Batscum (basse)

Pour avoir choisi de jouer avec ces tenues de scène ? 

Batscum : Nous voulons que notre public soit plus concentré sur notre musique ! Il n’est pas utile de montrer nos visages, cela n’apporte rien. Des Entités, c’est cela que vous aurez en face de vous. 

 King Oscuro : C’est notre manière de faire le deuil de l’humanité… 

 Peux-tu me raconter la première fois que vous vous êtes rencontrés et que vous avez décidé que vous alliez créer un groupe nommé Undead Prophecies ?  

 Necros : Cela fait une éternité que nous nous connaissons l’un et les autres. Ah Ah ! Un jour, j’ai réalisé qu’aucun groupe n’avait suivi le chemin ouvert par Chuck Schuldiner avec ses trois premiers albums de DEATH. Nous avons décidé de composer afin de rendre justice à son style, à la manière dont était structuré les riffs dans ses albums avec de nouveaux morceaux. Nous ne voulions pas copier, mais apporter quelque chose de semblable. Nous avons enregistré après une première session d’écriture. Chaque membre du groupe a mis ce qu’il voulait, ce qu’il l’inspirait : DEATH, Pestilence, Celtic Frost, ObituaryAsphyx …C’est ainsi que nous avons fait notre premier album « False Prophecies« . 

 Est-ce que je peux comparer votre démarche à celle de Bloodbath ?  

Necros : Le style de Bloodbath est plus une réappropriation du Death Metal scandinave avec leur propre son. Undead Prophecies veut apporter quelque chose en plus. Notre son peut aller de Pestilence à Death. Mais d’une certaine manière, nous travaillons de la même façon. Nous utilisons un code établi pour créer une nouvelle musique, qui nous est personnelle. 

King Oscuro :J’ai un grand respect pour les groupes scandinaves, de nos jours, ce sont eux qui ont le plus d’influence, selon moi. Mais pour être honnête, je ne connais même pas Bloodbath .. 

Iy a beaucoup d’influences old-school dans votre musique- pourrais-tu me préciser quel album vous aviez en tête pour la composition de ‘Sempetirnal Void » ? 

 Batscum : Nous voulons faire le meilleur hommage possible à la scène Death Metal et à ses origines, comme les grands fans que nous sommes de ce style. Pour nommer uniquement les groupes des premiers temps, je dirais Celtic Frost, Possessed, Pestilence, DeathVenomMorbid Angel, Slayer et comme tu l’imagines, plein d’autres encore ! Nous avons aussi le plus grand respect pour les plus sombres groupes de Hard Rock et de Heavy Metal

Warhead qui conclue l’album est un peu à part, d’après ce que j’ai ressentie- plus direct dans son hommage à Celtic Frost, il m’a semblé, tu peux m’expliquer la genèse de ce morceau ?  

Batscum : Donc tu n’as pas reconnu l’hommage à VENOM? Tu mérites que je t’entraîne tout de suite dans les plus profonds abysses afin que tu te repentisses pour l’éternité. 

 Et il y a des passages surprenants sur l’album, comme si vous vous étiez autorisés certains choses, comme le solo sur Suffocated Vanity ? 

 Necros : Avec l’arrivée de Zörk dans Undead Prophecies, nous avons beaucoup discuté à propos des solos. Il est évident que nous nous devions d’apporter quelque chose de nouveau, mais pas expérimental, mais quelque chose en harmonie avec le reste. Nous pouvions écrire de classique solos de Death Metal avec du shreds sans fin, mais à quoi bon ? Avec les compositions de Zörk, nos titres ont atteint une nouvelle dimension, ils sont devenus plus « universel ». Avec le recul « Sempiternal Void » est plus qu’un album de Death Metal old school, il est plus que ça ! C’est  un très bon album de metal.   

King Oscuro : C’est notre interprétation, c’est notre manière de travailler. Nous essayons juste d’évoluer, essayant d’apporter de nouvelles choses sans se poser trop de questions sur les références ou les influences à utiliser. 

Quel regard portes-tu aujourd’hui sur la scène death black moderne ?  

Necros : C’est un genre encore très fécond, avec beaucoup de sous-genre. Et je ne te parle même pas du Slam, aurais-tu pu imaginer qu’à partir de juste un riff de Suffocation a pu être à l’origine de tout un style ? Il y a beaucoup de bon son, et de bons groupes partout.   

King Oscuro : Avant tout, le terme Death Black Metal m’énerve…Nous ne voulons pas de ce genre de choses. Des groupes comme Behemoth ont apporté cela. Nous sommes fidèles à nos préférences, nous ne n’essayons pas de mélanger les genres pour attirer plus de publics. 

  Si vous deviez reprendre sur scène un classique du death black metal, cela serait le morceau de quel groupe ?  

Batscum : C’est déjà fait sur notre premier album « False Prophecies« , nous jouions « Choke on it » de DEATH, nous la jouions aussi sur scène. Aujourd’hui, nous avons trois reprises, il y a des chansons de VENOM, SLAYER et HELLHAMMER. Et il est bien possible que nous jouons ces trois chansons sur scène lors de notre prochaine tournée.    

Suivre Undead Prophecies

https://www.facebook.com/Undeadprophecies/

http://www.undeadprophecies.com

Suivre Listenable Records

https://listenable-records.bandcamp.com/

 

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.