Un premier album pour les nouvelles pépites du rock français POGO CAR CRASH CONTROL : Infos et extraits !!

Il était temps qu’on mette les pieds dans le plat, qu’on parle enfin du renouveau du rock et du metal français… Voilà donc POGO CAR CRASH CONTROL ( P3C pour les intimes ) !! Qu’est-ce que c’est me direz-vous ?! C’est un ordre, une affirmation, un « détache ta ceinture, écrase le champignon, ferme les yeux et attends le choc ! ». C’est aussi et surtout quatre jeunes musiciens qui balancent du gros riff garage, grunge et lorgnant parfois vers le hardcore. Une grosse énergie gerbée sur un micro, des textes en français, corrosifs, acérés et sans concession, traitant de l’égoïsme et plus largement de tout ce qui dérange.

Brut, bouillant et bruyant, trois adjectifs inscrits au fer rouge par quatre vingtenaires qui ont réussi un sacré tour de force en quelques mois et un seul EP : devenir un des groupes de rock’n’roll français les plus affolants et dont la réputation scénique grandit à chaque apparition. Avec des hymnes aussi furieux que « Consensuel », « Crève » ou « À Bas La Hiérarchie », les textes écrits de manière collégiale, mettent de côté toute ironie surplombante et restent droits dans les bottes de la réalité. En gros, c’est énorme !!

Et le 30 Mars sortira leur premier album « Déprime Hostile » dont déjà deux extraits sont disponibles ( en bas de l’article ). Le groupe nous démontre qu’il est prêt à tout défoncer. Composé rapidement entre deux tournées et enregistré avec soin au studio Black Box, cette « Déprime Hostile » est un condensé de ce qu’ils savent faire de mieux : coller des mandales avec des morceaux ultra saturés et puissants sur lesquels l’ombre lointaine de NIRVANA plane… Pour couronner le tout, P3C s’offrira une tournée dantesque pour la sortie de son bébé, du HELLFEST en passant par le DOWNLOAD et même l’Olympia !! ( vous pouvez retrouver toutes leurs dates => ICI )

Commenter cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.